L’Île Maurice, un peu d’histoire

L’ile Maurice

« L’île Maurice fut créée d’abord, et ensuite, le paradis fut copié sur l’île Maurice »

Mark Twain

L’île est sortie à la surface de la mer il y a 8 million d’années.  Elle est située dans l’ouest de l’Océan Indien, au cœur de l’archipel des Mascareignes, entre La Réunion à l’ouest, et l’île Rodrigues à l’est. Elle est à trois heures et demie de vol du continent d’Afrique.

L’île est connue pour ses belles plages et ses paysages pittoresques. L’île Maurice est  un pays paradisiaque, synonyme de vacances, comme on en trouve à peine. Les plus grands visiteurs de l’île viennent avec un grand essaimage, un grand enthousiasme et la conviction ferme, qu’ils y retourneront un jour une deuxième fois. Sur l’île Maurice, nous jouissons d’un climat tropical, magnifique, comme on le souhaite pour ses vacances. On trouve d’innombrables palmiers et cocotiers de toutes sortes, avec des noix de coco et d’autres fruits. Les plages sont magnifiques, les vagues de mer se déchargent au bord des récifs coralliens. Sous l’eau, on trouve un paradis de coraux vraiment fascinant avec des poissons multicolores comme s’ils étaient peints.

Les religions :

La culture mauricienne se nourrit de la diversité de sa population et le brassage ancestral des cultures à Maurice a permis aux différentes communautés de cohabiter dans l’acceptation des autres. Un atout des Mauriciens est la gentillesse qui attire les touristes. La religion à Maurice est majoritairement hindoue suivie du christianisme, de l’Islam, et du bouddhisme. Ces religions s’y expriment un peu partout dans le pays, au détour de temples, d’églises et d’autres lieux de cultes. Le site le plus sacré sur l’Île Maurice se situe non loin de la ville mauricienne de Curepipe, au lac  Sacré de Grand Bassin.

Les langues :

A l’île Maurice, la langue officielle est l’anglais mais le français est également pratiqué par l’ensemble de la population ayant été à l’école. En tout il y a plus de 20 langues parlées sur l’île. Les Mauriciens parlent créole entre eux. Il s’agit d’une langue propre qu’on peut considérer, certes, comme un dialecte du français, mais qui est en fait indépendant. Il est sûr que les deux langues soient très semblables. Puisque le créole est la langue maternelle des Mauriciens, le français semble naturellement plus facile à apprendre et à exercer que l’anglais.

Un peu d’histoire :

L’île fut découverte par les Arabes qui la nommèrent Dina Arobi. Au début du 16ème  Siècle, les navigateurs hollandais commencèrent à se rendre régulièrement sur l’île Maurice. Les Français  se saisirent ensuite de l’île à partir de 1715 et  le célèbre gouverneur Mahé de Labourdonnais reprit les affaires de l’île. Aujourd’hui même, il est considéré comme l’un des fondateurs de l’île et son nom apparaît sur de nombreux sites. Vers la fin du 18ème siècle, les batailles acharnées eurent lieu entre la France et l’Angleterre, suite auxquelles l’Angleterre sortit victorieuse. Les Anglais supprimèrent  l’esclavage, développèrent le commerce de la canne à sucre. En 1968, l’île Maurice accéda alors à l’indépendance. Aujourd’hui l’île Maurice  est un pays stable, prospère et paisible. La population est consciente de l’importance économique du secteur touristique et le respecte.